Week-end en Forez

Publié le par Objectif Sud

ch-bat.jpg
Après avoir  loué nos enfants à des grands-parents  nécessiteux (oh ! hé ! je vous vois d'ici pousser des cris d'orfraie ! mais que celui qui n'a jamais pensé abandonner ses enfants sur une aire d'autoroute me jette la première pierre ... ouille). Donc, après avoir lâché du lest (!) nous  sommes partis à la découverte des villages de France.

Notre chemin nous mena dans la Loire (pas le fleuve hein, le département !), dans l'ancienne Province du  Forez. qui se trouve enclavé entre l'Auvergne et le Lyonnais.


Habitué de l'A7 qui passe à quelques dizaines de km, nous ne soupçonions pas la richesse du Forez, patrie du chemin de fer (pour les cheminots), du Père Lachaise (avant qu'il devienne parisien) et d'Honoré d'Urfé (pour les littéraires).

C'est que ce nous allons vous raconter cette semaine, parce que réduire notre séjour à un petit billet de rien du tout, ça serait gâcher ! Alors au programme des prochains jours (en plus de l'actualité) :

- - - - - - - -


Notre week-end en Forez
La chambre d'hôte La Ferrière à Saint Médard en Forez


Nous avons donc posé nos valises (enfin, notre petit sac) à Saint Médard en Forez, à 30 km au nord de Saint Etienne, chez Michèle et Jean Gouillon dans leur maison d'hôtes du XVIIIème siècle que nous remercions pour la gentillesse de leur accueil. Jean est torréfacteur ; et nous, le café, c'est un peu notre religion ! Michèle, elle, est partout. Toujours souriante, elle s'occupe de la boutique, des chambres, prend le temps de discuter avec nous du village et de la région et prépare le repas.
Au menu de vendredi soir : Apéritif et saucisson du Forez, Tourte à la fourme de Montbrison, Rôti de porc aux marrons et gratin dauphinois, Faisselle, Gâteau et sa glace, Beaujolais, café (torréfié sur place, bien sûr).

Saint Médard en Forez est un village très fleuri dès que les beaux jours reviennent. Là, bien sûr, c'était moins évident mais de petites pensées égaillaient quand même notre maison d'hôte.

A l'étage, les chambres et l'espace de vie étaient à l'image de la maison : chauds, rustiques, calmes.
Le bonheur est dans le pré ...


ch.jpg

Publié dans Objectif France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
Quel plaisir effectivement de lacher parfois les enfants ;-)<br /> Nous le faisons de temps en temps nous aussi et pour le plus grand bonheur d'Olivia qui adore aussi profiter de choses sans nous.<br /> Cette petite escapade à l'air franchement très chouette, nous prennons aussi votre exemple mais plus quand les beaux jours arrivent car en ce moment je crois qu'avec le temps que nous avons je ne profiterai pas convenablement.<br /> Bonne semaine à vous, et oui il faut s'y remettre ;-)
Répondre
P
Ce n'est pas la qualité de la photo qui me faisiait réagir. C'était qu'il n'y a avait PAS de photo.
Répondre
O
ben alors ! c'est quoi ce binzz ?  j'en ai mis 2 des photos et moi, je les vois !Le problème est-il résolu ?D'autres visiteurs ont-ils aussi noté des problèmes d'affichage ?
R
les grands parents nécéssiteux ! très belle image... <br /> sacré menu dans votre auberge ! j'en ai l'eau à la bouche !
Répondre
O
Oui, c'était de la cuisine familiale, simple, mais tellement bonne !!
P
les photos c'est pas terrible
Répondre
O
Mais qu'il est désagréable  !   J'aurais bien voulu t'y voir toi, avec cette lumière bizarre et mon petit appareil photo !  T'inquiète, yen a d'autre bcp mieux !