La Tortue des Maures

Publié le par Objectif Sud

tortues.jpg

Lors de notre escapade toulonnaise de ce week-end, nous n'avons pas pu voir les tortues des Maures (ou tortues d'Hermann). Non ! elles hibernent bien au chaud sous un tas de feuilles.

Ces petites tortues terrestres (les adultes mesurent 25 à 30 cm) sont protégées car c'est une espèce dont l'habitat, qui se limite (à peu près) au département du Var ne permet pas à la population de croître indéfiniment. Certains étés, les incendies pièges les tortues qui ne peuvent pas fuir (non, elles n'ont pas d'ailes ! regardez bien !).

C'est très sympa la tortue d'Hermann : contrairement à l'image qu'on peut s'en faire, ça avance (beaucoup) plus vite qu'un escargot. Au printemps, quand la température remonte, le mâle se réveille en premier avec, comment dire ... une petite particularité dont seuls nous, les hommes, sommes pourvus (tout le monde suis ?). Il réveille alors sa compagne (je me lève, et je te bouscule, tu ne te réveilles pas, comme d'habituuuuudeeuu). Mais chez les tortues, le plateau café / jus d'orange / croissant se transforme en un gros coup de boule frontal ! et ce, jusqu'à ce qu'à ce que la belle ouvre un oeil compatissant, s'essuie la bave à la commissure du bec (oui, ça a un bec les tortues ... mais toujours pas d'ailes) et sorte de son trou, l'air hagard (du Nord). C'est le moment que choisit Monsieur tortue pour reprendre la varape ! Il la plaque sauvagement au sol, façon lutte greco-romaine en poussant des gémissements (et oui, ça gémit les Madames tortues, ça n'a pas d'ailes mais à ce moment là, elles montent au 7ème ciel ! allez expliquer ça vous !).
Et bizarrement, tout un tas de petites tortues à la carapace molle naissent de cette rencontre musclée ...

Si vous trouvez une tortue des Maures devant chez vous, vous pouvez vous renseigner sur la marche à suivre auprès du Village des Tortues de Gonfaron (83).

Publié dans Objectif Grand Sud

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
moi, j'ai une tortue de floride (d'eau) et elle est toute seule dans son aquarium...
j'aime bien ces petites bêtes là... je sais pas trop pourquoi, mais elles me sont bien sympathique.
Répondre
O
Et heu ... elle a dû être dépaysée la tortue de Floride ... en Bretagne ...hoo je blague, ça va, elle était facile celle là !
J
Salut !
Je viens de chez Corinne et, par curiosité, je suis passé ! Eh bin bonjour ! Ce genre de blog me plaît bien. Je suis très pressé car je prépare un départ en W.E. prolongé. Et ma femme est d'une sévérité !... Surtout, si je lui annonce ce soir que la voiture a été oubliée chez le garagiste ! Donc, prudence.
Mais je reviendrai, sans faute !
Amicalement. (Si tu me cherches sur la carte de France : Ardennes : le département qui a le même truc que ton mâle de tortue encastré en Belgique)
Répondre
O
Salut Jeanmich ! bienvenu ! Je suis allé une fois à Charleville-Mézières. La Place Ducale est vraiment belle ! Nous avions mangé dans un petit resto rustique dans une rue piétonne, c'était super !
C
Ah non, les tortues n'ont pas d'ailes??? Mor-Galith, tu es indispensable à ma culture et c'est pour ça que je t'aime. Dire que j'habite à hyères (pour peu de temps encore car dans 2 mois: Tralala, Nice me revoilà) et que je ne suis toujours pas allé visiter les village des tortues! Mais comme moi aussi, je tiens absolument à vérifier que les tortues ne volent pas, tu me livres toute chaude une belle idée d'escapade pour ce dimanche. Je t'embrasse mon cher Mor-Galith et te réitère tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année. Et encore une fois, merci de ton soutien dans cette période difficile que je viens de traverser. Amitiés. Corinne
Répondre
O
Si tu y vas, tu pourras nous donner tes impressions ?