Notre Michael Jackson local !

Publié le par Objectif Sud

Image Hosted by ImageShack.usChaque région a ses stars : Jacques Brel pour la Belgique, Pierre Bachelet pour les Corons ou Cabrel pour Agen.

A Nice, 2 stars se disputent le pavé : Jenifer Delastarac et Maille-Keule Jacquesonne.

Si la première connait une carrière inespérée pour un produit de la télé "réalité", le second peine encore à se faire connaître au delà du "Countea de Nissa".
Pourtant ici, il fait partie du paysage local, comme la mer, le Négresco et la socca.
 
Maille-Keule, ou quel que soit son vrai prénom (Jean-Patrice ?), arpente la zone piétonne et la Prom' en proposant un spectacle de rue à base de chorégraphies de son sosie (ou l'inverse).
 
Et alors me direz-vous ? Il y en a dans toutes les villes des artistes de rues ... oui ! mais des comme lui NON ! Il étrenne son moon-walk depuis plus de quinze ans ! Le même costard, les mêmes shoes, la même dégaine, la même chorégraphie sous le même regard amusé des passants qui s'envolent comme nuée de moineau quand il passe avec son chapeau pour glâner quelques pièces jaunes (sans TGV).

Quinze ans qu'ça dure j'vous dis ! Le plus persévérant des scarabées coprophile se serait lassé ! lui non ! Toujours fidèle au poste. Parfois, on ne le voit plus pendant quelques semaines, alors on rêve qu'il brûle les planches de Brodway ... mais il finit par revenir.

L'autre jour, on l'a retrouvé au sommet d'un feu tricolore en plein exercice de contorsion (sa 2ème passion) ... on a eu peur de l'accident !

Vas-y mon gars, montre-leur de quoi t'es capable ! inscris-toi à "incroyable talent".

Publié dans Vie niçoise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
C'est beau de croire en ses rêves !
J'ai moi aussi dans ma ville "le Chanteur" comme nous l'appelons, ça fait environ 10 ans que je le vois et je ne comprends toujours pas les paroles et ne reconnait pas non plus l'air de la chanson...
Bon et bien enchanté monsieur et au plaisir de vous découvrir un jour ;-)
Répondre
R
ben moi, il me fais bien pensé à quelqu'un, je ne saurai dire qui... mais pas à Bamby...
je ne pense pas qu'un énergumène comme lui aurait la mauvaise idée d'aller s'inscrire dans une émission télé de seconde zone... enfin, j'espère !
Répondre