Roquebrune Cap Martin - l'olivier millénaire

Publié le par Objectif Sud

J'aime les nolives ! Tous ! les Nolives de Montpellier, les nolives vertes, piquantes ou pas, les nolives noires grecques bien charnues et les petites niçoises bien fermes et un peu acides. J'aime l'huile de nolive : en salade, avec la bressaola (merci Mass), partout, tout le temps !
Dans notre jardin, nous avons un petit olivier parisien (ça ne s'invente pas, merci les filles), et je peux rester longtemps devant l'oliveraie des arènes de Cimiez pour en observer les spécimens noueux.

Mais là, je dois avouer que je me suis retrouvé devant les portes du paradis : cet olivier aurait plus de mille ans ! Une merveille ! On a placé un enfant d'1m28 devant pour que vous vous rendiez compte ...  Les racines apparentes s'étalent sur 10m de long et on peut estimer sa hauteur à 12/13m.

Moi, je suis resté sans voix. Bien sûr, on a le droit de ne pas trouver ça passionnant ... moi, j'adore parce que c'est un des rares moments où je me sens petit et fragile.

Je ne vous parlerai pas de la pov" vieille qui en a cassé une branche pour ramener un souvenir chez elle !
Faites moi plaisir, sauvez un arbre : ne libérez pas les vieux cons.

Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Villages perchés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Moi aussi j'aime les nolives et les noliviers
Répondre
R
elle a cassé une branche ? nan mais j'hallucine!
et le respect des dons de la nature alors ?
Répondre