La socca niçoise

Publié le par Objectif Sud

Confectionnée avec les mêmes ingrédients que les panisses (de farine de pois chiches, eau et sel), la socca en diffère grandement. La pâte obtenue doit être liquide comme une pâte à crêpe. On la fait cuire au four sur une grande plaque métallique préalablement ointe d'huile d'olive pour obtenir une galette d'un demi centimètre d'épaisseur qu'on découpe grossièrement à la spatule. Un peu de poivre et le tour est joué !

Notez que c'est un plat très dietétique, le papier n'est presque pas gras !

Si vous vous promenez dans le Vieux-Nice ou sur un marché, ne repartez pas sans votre portion de socca, c'est o-bli-ga-toi-reuh ! comptez 2 €, voire 2,50 € la portion, plus, c'est du vol.

Dans le Var, la socca prend le nom de "cade". Mangez-en aussi !


Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Gastronomie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

StefdeNice 25/04/2008 21:40

Un vrai régal, tanpis pour les kilos... une de mes préférés se trouve derrière l'église du port... sinon dans le vieux Nice, on en trouve des pas mals du tout.

réa 25/04/2008 14:43

nan, je vois bien ça en effet, elle n'a pas l'air grasse du tout cette galette...
tu prends juste trois kilos à chaque bouchée !