L'Aire Saint Michel

Publié le par Objectif Sud

Image Hosted by ImageShack.usQuand j'étais petit, le centre aéré nous emmenait de temps en temps dans la forêt de l'Aire Saint Michel, à l'extrême Nord de Nice (bien au dessus de l'autoroute, c'est dire !).

Je me souviens qu'il n'y avait rien, là, que de la terre battue d'un ocre assez brun, des chemins bordés de pierres blanches, une végétation d'oliviers et d'arbustes quelquefois épineux ainsi que les restes de murets permettant une culture en terrasse. Comme dit Niobé dans Matrix III : "certaines choses changent et d'autres ne changeront jamais" (ouahouu si ça c'est pas de la culture bien-t-a propos !).

Effectivement, rien n'a changé. Si, une génération d'humains a poussé depuis !   J'ai même eu du mal à retrouver le chemin ...
Quelquefois, les endroits que nous fréquentions, étant petits, ont perdu de leur authenticité, la terre a fait place à un bitume rose et mou pour le bien-être des genous de nos bambins ... Ici, tout est intact : la minuscule route pour y accéder n'est pas devenue une autoroute, on ne peut toujours pas s'y garer et le vieux robinet désaltère autant les minus. Tout est pareil, j'vous dit !


Nous avons joué au foot, aux explorateurs, à cache cache, à rien de spécial mais c'était l'après midi où l'on se rappelait qu'une pierre, un baton ou une cachette découverte par des enfants dans un entrelacs d'arbustes interdits aux adultes faisait autant frissoner les neurones à plaisir qu'une séance de dessins-animés.





Publié dans Parcs et jardins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Un petit coucou en passant.
Répondre
O

et ben merci en passant aussi !


R
si j'ai bien compris, c'est un des rares endroits au monde où on ne peux pas dire "c'était mieux avant !"...
Répondre
O

bingo ! c'est exactement ça !