De la brume dans l'Authion

Publié le par Objectif Sud

Dimanche, dès potron-minet, notre détachement de hardis randonneurs s'est frayé un chemin au milieu des chêvres pour atteindre, au delà de Peira Cava, un Mercantour très vert et très sapineux. A quelques centaines de mètres de l'arrivée en voiture, une belle jument nous a barré la route et le rapport taille/puissance étant à mon (large) désavantage, il a fallu déployer une diplomatie redfordienne pour déplacer le tartare sur pattes. Croyez-le ou nom, elle a bien semblé m'écouter quand je lui ai murmuré à l'oreille ...

Pour le reste de la rando, nos poumons nous ont dit "merci" parce qu'à plus de 2.000 m, on est bien !
Presque 400 m de dénivellé plus tard (en forme de montagnes russes), nous avons été rattrapés par la brume. Nous avons cependant eu largement de temps d'admirer les versants vert pomme, une vue à couper le souffle, des moutons (plein), des chamois de loin (7 ou 8), des chocards et une trekeuse (une fille qui fait de la rando en courant ! n'importe quoi ...).

L'avis est unanime : c'est quand qu'on recommence ???


Image Hosted by ImageShack.us


Image Hosted by ImageShack.us

Publié dans Randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
c'est donc toi l'homme qui murmure à l'oreille des chevaux... enfin non, des juments... ça fait toute la différence ! en tout cas, beau paysage, une fois de plus.
Répondre
O

oui, j'ai murmuré mais la bougresse ne se laissait pas faire ... (une fille quoi !)