Arras : ceci n'est pas une église

Publié le par Objectif Sud

Image Hosted by ImageShack.us

Après le Sud-Ouest, Objectif France a filé tout droit vers le Nord jusqu'à Arras, Chef-lieu du Pas-de Calais où un ciel d'azur nous a accueilli.

Ceci n'est donc pas une église ! nonononononon. Les 20 millions de spectateurs de "Bienvenus chez les ch'tis" savent désormais qu'il s'agit d'un beffroi. Architecturalement, certes, c'est assez proche, et ça permet aux réfractaires des églises d'admirer un bel exemple d'art gothique.

La construction du beffroi d'Arras a durée une petite centaine d'années autour de l'an 1500.  Et c'est du solide.
Qui parie sur l'état de conservation de l'Opéra Bastille dans 500 ans ? hum ?
Les premiers beffrois datent du début du XIIème siècle. J'étais à mille lieues de penser qu'on construisait des tours civiles à l'époque, moi.

Mais à quoi cela peut-il bien servir ? ben, à faire beau, non ?
Mais nan, ça sert à abriter les cloches (merci de ne pas dégainer les blagues vaseuses) de la commune. Certains carillons possédant jusqu'à 70 cloques dont les plus lourdes pèsent plusieures tonnes, l'édifice doit être d'une résistance sans faille.

Ce jour là, aucun amoureux transi n'y a joué ...

Publié dans Objectif France

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
R
ben ouais, j'ai vu le film il y a peu de temps... et donc, je sais ce qu'est un beffroi...
c'est vraiment très joli...
c'est marrant cette folie qu'on toujours eu les homme de construire des bâtiments qui s'érige vers le ciel...
hier les beffrois, aujourd'hui les grattes ciel...
Répondre